Immersion à Tupiza, dans le Far West bolivien
Terra bolivia

Depuis Potosi, nous prenons la route en direction de Tupiza, où nous décidons de faire une halte de 2 jours avant de commencer notre expédition 4x4 au Salar d’Uyuni. Aux abords de ce petit village du Sud de la Bolivie, nous sommes surpris par la beauté des paysages qui nous entourent. Formations rocheuses multicolores, canyons rouges flamboyants et cactus géants nous font rapidement penser à un décor de western. Après avoir visité la ville coloniale de Sucre et découvert les mines d’argent de Potosi, le changement d’ambiance est radical. Quel pays surprenant qu’est la Bolivie !



Sommaire

Visite du centre-ville de Tupiza en Bolivie
Découverte de la Quebrada Palala
Balade à cheval dans les canyons de Tupiza
Immersion dans la communauté de Torre Huayco
Tupiza, la région de Butch Cassidy et the Sundance Kid



Visite du centre-ville de Tupiza en Bolivie


Après une matinée de transport, nous arrivons dans la petite ville de Tupiza (2950 m d’altitude) et sommes immédiatement saisis par une sensation de douceur et de tranquillité.


Nous nous promenons dans la ville sur la Calle Florida puis autour de la Plaza Independencia. Puis arrive l’heure du déjeuner.


“Le meilleur moyen de connaître un pays, nous explique Alejandro notre guide, dans un français impeccable, est de rencontrer ses habitants. Cela passe aussi par la découverte de sa gastronomie.”


Nous suivons donc notre guide local jusqu’au marché de la ville, le Mercado Gil Duran, pour un repas typique bolivien. Comme dans les halles de certaines villes françaises, il est possible de se restaurer dans les marchés boliviens. Nous découvrons le comedor (cantine) à l’étage du marché central de Tupiza. Ici se tiennent plusieurs stands de nourriture et de jus frais, tenus par des cholitas et ouverts tout au long de la journée. Nous nous attablons à l’un d’eux et prenons des forces pour le reste de la journée en dégustant une délicieuse sopa de mani (soupe traditionnelle aux cacahuètes) et un jus de mango en guise de dessert.


Tout savoir sur la gastronomie en Bolivie, la fierté locale



Découverte de la Quebrada Palala


En guise de balade digestive, nous entamons notre premier trek en Bolivie : la Quebrada Palala. Cette randonnée facile n’en reste pas moins spectaculaire. Pendant environ 3h, nous nous baladons à travers les canyons rougeâtres, émerveillés par la beauté des paysages. Dans la partie haute de la vallée, au pied des falaises érodées Yana Orkho (colline de noir en quechua), nous découvrons des stries multicolores et des forêts de cactus, de quatre à cinq variétés différentes. De retour au village, nous admirons la lumière rasante du soir sur les montagnes multicolores et regardons au loin la silhouette des cactus qui se dessinent.



Balade à cheval dans les canyons de Tupiza


Après une nuit reposante à l’hôtel Mitru de Tupiza, nous nous mettons dans la peau d’un cowboy le temps d’une randonnée à cheval. Nous partons avec nos montures vers la Quebrada de Palmira, plus au Sud.


Nous passons la Porte du Diable puis la Quebrada Seca, dont la roche de toutes les couleurs forme un arc en ciel minéral. Nous continuons notre aventure à cheval dans le canyon jusqu'à Torojoy. Là, nous galopons le long des rives du río San Juan de Oro jusqu'à « La Torre », monolithe de 50 m de hauteur. Quelle incroyable sensation de liberté s’offre à nous !


Entourés de milliers de cactus géants et de roches multicolores, le dépaysement est total. Après un agréable pique-nique dans ces paysages arides dignes de l’Ouest Américain, nous revenons à Tupiza en milieu d’après-midi. Nous arrivons juste à temps pour profiter des derniers rayons de soleil au bord de la piscine de l’hôtel. Repos bien mérité, car après 6h de cheval, les courbatures commencent à se faire sentir !




Immersion dans la communauté de Torre Huayco


Ce matin, nous partons en direction de la communauté de Torre Huayco, située à 15 km au nord-ouest de Tupiza en Bolivie. Ce site est entouré de magnifiques canyons rouge brique formés depuis des millions d'années par les forts vents dans la région. Ces incroyables formations de grès de formes complexes dressent un paysage lunaire spectaculaire.


Une fois sur place, nous commençons une petite randonnée toujours accompagnés d’Alejandro, notre guide local francophone. Il nous partage ses connaissances sur la région et sur le mode de vie des habitants de la communauté. C’est passionnant !


De retour à Torre Huayco pour le déjeuner, nous faisons la rencontre de Mariana, une bolivienne au sourire contagieux. Coiffée de son chapeau rond traditionnel, elle nous accueille chez elle pour une dégustation de maté (infusion à base de plantes). Nous goûtons aussi une spécialité bolivienne, le queso humacha, un plat typique en sauce avec des fèves, des pommes de terre et du fromage. Nous jouons ensuite avec ses enfants, de 2 et 5 ans. Croyez-le ou non, nous arrivons à communiquer avec eux, même sans parler la même langue !


Après ces moments uniques de partage, nous rentrons à Tupiza avec des souvenirs plein la tête. Demain matin, nous partons pour notre expédition 4x4 au Salar d’Uyuni et Sud Lipez. Nous sommes tellement excités et impatients à l’idée de découvrir le plus grand désert de sel du monde !


En créant cet itinéraire sur mesure avec notre agence locale, nous étions loin d’imaginer que chaque jour de notre voyage en Bolivie serait un tel émerveillement !



Tupiza, la région de Butch Cassidy et the Sundance Kid


Dans cette région qui rappelle tellement les films du Far West, un authentique western s’est joué au tout début du XXème siècle. Les bandits les plus célèbres d’Amérique, Butch Cassidy et the Sundance Kid sont en effet venus se réfugier dans ce coin reculé afin d’échapper aux services secrets américains lancés à leur poursuite.


Kassidy & The Kid ont donc vécu pendant des mois dans les alentours de Tupiza mais le démon de l’or les a repris un jour. Ils ont imaginé un beau coup : attaquer le train qui convoyait les salaires des mineurs de la mine voisine de San Vicente. Si l’attaque a bien eu lieu, nos deux bandits n’ont pas survécu longtemps à leur forfait. Aujourd’hui encore les spéculations vont bon train sur le lieu de leur sépulture et le destin de leur butin. En tous cas avec Tupiza ils avaient bien choisi leur décors pour leur dernière scène !



Cette immersion à Tupiza vous a plu ? Contactez l’équipe Terra Bolivia pour organiser votre voyage sur mesure en Bolivie !



Contactez-nous